doigts de Florian Caroubi marchant sur un clavier
F L O R I A N C A R O U B I

Accueil

Musicien éclectique et passionné, Florian Caroubi aborde avec enthousiasme aussi bien le répertoire de piano seul que la musique de chambre, l'accompagnement de chanteurs ou encore la direction d'orchestre. Son activité musicale lui permet de voyager dans différents pays comme l'Ile de Malte, les Pays-Bas, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne, la Belgique, la Malaisie... Il se produit, en tant que pianiste, en récital dans des salles prestigieuses telles que la Philarmonie de Berlin, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Teatru Manoel à La Valette (Malte), le grand théâtre DeSingel à Anvers, le Théatre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence, l’Abbaye de Silvacane, la Salle Molière et l'Auditorium à Lyon et bientôt l’Opéra de Lille, le Flagey à Bruxelles. Il est invité à jouer en soliste avec l’Orchestre de Chambre de Toulouse ainsi qu'avec l'Orchestre de Chambre de Chisinau. Il participe épisodiquement à des émissions radiographiques ou télévisées en France (France Musique, RCF, France 3), aux Pays-Bas et en Belgique. Il enregistre récemment un CD pour le label Hortus “Images” mettant en perspectives les oeuvres d’arts plastiques et la musique, à travers des oeuvres de Debussy, Liszt et Moussorgski. Puisant la richesse de son univers musical dans la rencontre et le partage avec d'autres musiciens, Florian Caroubi se produit avec des interprètes réputés tels que le clarinettiste Nicolas Baldeyrou, les soprani Elsa Dreisig et Nadine Koutcher, le baryton Hans Pieter Herman. Passionné en particulier par l'art vocal, il crée un duo avec la talentueuse mezzo-soprano Adèle Charvet avec laquelle il se produit très régulièrement en France et à l’étranger. Il obtient avec cette dernière le Prix de la Mélodie au concours international Nadia et Lili Boulanger et, plus récemment, le premier prix ainsi que quatre prix spéciaux (prix pour l’interprétation de la pièce contemporaine, du jury de la presse, du jury junior et de l’association des amis du Lied) au concours international IVC à s’Hertogenbosch (Pays-Bas). Dans cette même lignée, il est nommé lauréat HSBC 2016 du prestigieux festival d’Aix-en-Provence. Il participe en tant que chef de chant à de nombreuses productions d'opéra, et collabore régulièrement avec l'Opéra de Saint-Etienne et l'Opéra de Lyon. Immédiatement à la suite de ses deux masters de piano et d’accompagnement au piano au CNSMD de Lyon, qu'il obtient tous les deux avec les félicitations du jury, Florian Caroubi travaille depuis 2017 dans cette institution en tant qu’accompagnateur. Par ailleurs, remarqué récemment par la pianiste britannique Imogen Cooper, il intègre le programme Imogen Cooper Trust. Plus récemment, c’est le pianiste Andràs Schiff qui l’invite personnellement à suivre une série de masterclasses à Gstaad. Ses activités de chef d'orchestre l'amènent à prendre la direction permanente de l'ensemble Amacordes. Il est par ailleurs plusieurs fois invité en Malaisie il dirige en particulier La Bohème de Puccini et Carmen de Bizet. En juin 2014, il dirige la création du Concerto pour piano de Pascale Jakubowski. Fortement concerné par la diffusion de la musique classique et le fait d'aller à la rencontre de nouveaux publics, Florian Caroubi s'investit dans différents projets pédagogiques. Ainsi, il est le directeur musical du Carillon de Papageno, association ayant pour but de promouvoir l'opéra et l'art lyrique. Par ailleurs, en collaboration avec le Quatuor Syrah et l'Opéra de Marseille, il s'engage dans le projet Apprenti chef d'orchestre dont le but est de proposer à des élèves de collège une initiation à la direction d'orchestre, voie royale pour approcher les merveilles et les mystères de la musique. Dans la continuité de son travail de diffusion de la musique classique, Florian Caroubi est également depuis 2020 délégué artisique du Festival “Les Pianissimes”.
doigts de Florian Caroubi marchant sur un clavier
F L O R I A N C A R O U B I

Accueil

Musicien éclectique et passionné, Florian Caroubi aborde avec enthousiasme aussi bien le répertoire de piano seul que la musique de chambre, l'accompagnement de chanteurs ou encore la direction d'orchestre. Son activité musicale lui permet de voyager dans différents pays comme l'Ile de Malte, les Pays-Bas, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne, la Belgique, la Malaisie... Il se produit, en tant que pianiste, en récital dans des salles prestigieuses telles que la Philarmonie de Berlin, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Teatru Manoel à La Valette (Malte), le grand théâtre DeSingel à Anvers, le Théatre du Jeu de Paume à Aix-en- Provence, l’Abbaye de Silvacane, la Salle Molière et l'Auditorium à Lyon et bientôt l’Opéra de Lille, le Flagey à Bruxelles. Il est invité à jouer en soliste avec l’Orchestre de Chambre de Toulouse ainsi qu'avec l'Orchestre de Chambre de Chisinau. Il participe épisodiquement à des émissions radiographiques ou télévisées en France (France Musique, RCF, France 3), aux Pays-Bas et en Belgique. Il enregistre récemment un CD pour le label Hortus “Images” mettant en perspectives les oeuvres d’arts plastiques et la musique, à travers des oeuvres de Debussy, Liszt et Moussorgski. Puisant la richesse de son univers musical dans la rencontre et le partage avec d'autres musiciens, Florian Caroubi se produit avec des interprètes réputés tels que le clarinettiste Nicolas Baldeyrou, les soprani Elsa Dreisig et Nadine Koutcher, le baryton Hans Pieter Herman. Passionné en particulier par l'art vocal, il crée un duo avec la talentueuse mezzo-soprano Adèle Charvet avec laquelle il se produit très régulièrement en France et à l’étranger. Il obtient avec cette dernière le Prix de la Mélodie au concours international Nadia et Lili Boulanger et, plus récemment, le premier prix ainsi que quatre prix spéciaux (prix pour l’interprétation de la pièce contemporaine, du jury de la presse, du jury junior et de l’association des amis du Lied) au concours international IVC à s’Hertogenbosch (Pays-Bas). Dans cette même lignée, il est nommé lauréat HSBC 2016 du prestigieux festival d’Aix-en-Provence. Il participe en tant que chef de chant à de nombreuses productions d'opéra, et collabore régulièrement avec l'Opéra de Saint-Etienne et l'Opéra de Lyon. Immédiatement à la suite de ses deux masters de piano et d’accompagnement au piano au CNSMD de Lyon, qu'il obtient tous les deux avec les félicitations du jury, Florian Caroubi travaille depuis 2017 dans cette institution en tant qu’accompagnateur. Par ailleurs, remarqué récemment par la pianiste britannique Imogen Cooper, il intègre le programme Imogen Cooper Trust. Plus récemment, c’est le pianiste Andràs Schiff qui l’invite personnellement à suivre une série de masterclasses à Gstaad. Ses activités de chef d'orchestre l'amènent à prendre la direction permanente de l'ensemble Amacordes. Il est par ailleurs plusieurs fois invité en Malaisie il dirige en particulier La Bohème de Puccini et Carmen de Bizet. En juin 2014, il dirige la création du Concerto pour piano de Pascale Jakubowski. Fortement concerné par la diffusion de la musique classique et le fait d'aller à la rencontre de nouveaux publics, Florian Caroubi s'investit dans différents projets pédagogiques. Ainsi, il est le directeur musical du Carillon de Papageno, association ayant pour but de promouvoir l'opéra et l'art lyrique. Par ailleurs, en collaboration avec le Quatuor Syrah et l'Opéra de Marseille, il s'engage dans le projet Apprenti chef d'orchestre dont le but est de proposer à des élèves de collège une initiation à la direction d'orchestre, voie royale pour approcher les merveilles et les mystères de la musique. Dans la continuité de son travail de diffusion de la musique classique, Florian Caroubi est également depuis 2020 délégué artisique du Festival “Les Pianissimes”.